News

Mont-de-Piété 2.0

Réduction des frais

 

Le client qui ne respecte pas les échéances financières liées à son prêt voit son gage enrôlé pour une vente. Le travail de préparation de  la vente :

Envie de vous immerger dans notre monde qui est le Mont-de-Piété avec son prêt sur gage (UNIQUE EN SON GENRE EN BELGIQUE) et ses ventes publiques?

 

Rendez vous lundi 20-01-2020 à 16h sur Radio Campus 92.1 FM.

 

 

Parce qu'il est constaté qu'une partie de la population ne fait pas le lien entre "prêt sur gage" et "Mont-de-Piété", le Conseil Communal a décidé en sa séance du 13 janvier 2020  que le Mont-de-Piété s'appellerait dorénavant

Ce 10 décembre 2019, c’était jour de fête au Mont-de-Piété.

 

C’est dans un esprit fraternel, dépassant tout clivage partisan, qu’a été inaugurée au sein du Mont-de-Piété, la salle « Freddy Thielemans » dans les bâtiments fraîchement rénové du Mont-de-Piété. 

Grande conférence de lancement du livre :

« D’un micro-crédit avant la lettre à un crédit de proximité, le Mont-de-Piété de la Ville de Bruxelles (1618-2018) »

Venez voir les travaux de fin d'année des élèves de l'école Jeanne Toussaint les 27

Merci à toutes et à tous pour votre soutien et votre participation!!

Mr Lambert

Nous sortons prochainement un livre dans le cadre de nos 400 ans.

Nous rencontrions la presse et quelques amis ce vendredi 9 novembre pour présenter une monnaie de collection.  Cet événement nous honore car même si ce n’est pas tous les jours qu’une institution fête son 400ième anniversaire, il est rare qu’une pièce de monnaie, fusse-t-elle de collection, soit frappée pour saluer le travail d’une institution.

Grand concours : "De la Pierre au Bijou"

Voilà, c'est fait, le jury présidé par Monsieur Arnaud Wittman (Bijouterie Degreef) a rendu son verdict.

Sa Majesté le Roi visite le Mont-de-Piété

Toutes les photos

 

C’est un belge, Joseph-françois Watteau qui créa le premier Mont-de-Piété péruvien en 1862.  La Providencia vit le jour à Lima.

Le gouvernement a décidé de renforcer encore  les dispositions relatives au paiement en cash. Depuis le 16 octobre 2017, toute personne qui n’est pas consommateur ne peut plus acheter de métaux précieux en payant en cash. Le consommateur est une personne physique qui agit à des fins qui n’entrent pas dans le cadre de son activité commerciale ou libérale.

Il est rappelé aux acheteurs l’article 314 du code pénal qui prévoit que les personnes  qui  auront entravé ou troublé la liberté des enchères ou des soumissions, par violences ou par menaces, par dons ou promesses ou par tout autre moyen frauduleux, seront punies d’un emprisonnement de quinze jours à six mois et d’une amende de cent [euros] à trois mille [euros].