News

Si vous ne souhaitez pas récupérer un objet de valeur ou s'il vous devient difficile de rembourser les intérêts d'un prêt sur gage, demander la vente de l'objet mis en gage est également possible. C'est ce que nous appelons la "vente requise" ou la "vente volontaire/avant-terme" selon le cas.  
Le produit de la vente servira à rembourser le prêt et les intérêts. 

Outre le plan d'amortissement étalé sur 6 mois, le Mont-de-Piété vous offre également la possibilité d'effectuer des "remboursements spontanés" avant la date d'échéance du prêt : dès que vous avez un peu d'argent, vous nous contactez ou vous venez déposer le cash directement aux guichets pendant nos heures d'ouverture. 

Grâce à la croissance du cours de l'or ces 18 derniers mois, le montant moyen de nos prêts sur gage a augmenté de 26% en 2020. 

Vous aussi venez faire expertiser gratuitement votre objet de valeur du lundi au vendredi de 8h30 à 15h30.
 

Notre institution reste ouverte tout l'été du lundi au vendredi de 8h30 à 15h30.

Nos expertises sont immédiates et gratuites.
Notre mission : offrir le prêt sur gage A TOUS avec professionnalisme et rigueur. 
 

Compte tenu des circonstances actuelles, nous sommes malheureusement contraints d’annuler la vente spéciale prévue ce samedi 12 juin. La prochaine vente spéciale aura lieu le 18 septembre. Nous espérons vous y retrouver nombreux.  En attendant, les ventes normales du 25 mai, du 1er et du 8 juin sont maintenues.

Nos services de prêts sur gages, considérés comme une activité essentielle au service de la population, restent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 15h30.

Saviez-vous que les bonus de vente reviennent toujours intégralement aux déposants ? 
 
Le "bonus de vente" c'est la différence positive pour la personne qui a déposé le bien en gage entre le prix d'adjudication et la dette du client (cela inclut la somme  totale d'argent prêté non remboursée, les intérêts et les frais). 

Venir en aide aux personnes qui connaissent des difficultés financières passagères est notre mission.

Les clients qui se sont présentés au guichet depuis le 2 octobre 2019, ont dû signer un contrat de prêt.

Si vous ne pouvez plus rembourser les intérêts arrivés à échéance, l’objet de valeur mis en gage sera vendu aux enchères publiques.

Partant du constat qu'une partie de la population ne fait pas le lien entre "prêt sur gage" et "Mont-de-Piété", le Conseil Communal de la ville de Bruxelles a décidé en sa séance du 13 janvier 2020 que le Mont-de-Piété s'appellerait dorénavant :

Merci à toutes et à tous pour votre soutien et votre participation !!!

Grâce à vous, 20.000 EUR ont été récoltés au profit du Fonds de la Recherche Scientifique (FNRS). L'objectif du Télévie est, rappelons-le, de progresser dans la lutte contre le cancer.

Nous sortons prochainement un livre « D’un micro-crédit avant la lettre à un crédit de proximité, le Mont-de-Piété de la ville de Bruxelles (1618 – 2018) » dans le cadre de nos 400 ans.

Nous rencontrions la presse et quelques personnes qui nous sont chères ce vendredi 9 novembre 2018 pour présenter une monnaie de collection. Cet événement nous honore car même si ce n’est pas tous les jours qu’une institution fête son 400e anniversaire, il est rare qu’une pièce de monnaie, fusse-t-elle de collection, soit frappée pour saluer le travail d

Le jury, présidé par Monsieur Arnaud Wittman (Bijouterie Degreef), a rendu son verdict.

Ce 19 juin 2018, le quartier de la rue Saint-Ghislain a été le témoin d'une activité particulière : des barrières Nadar et des policiers ont entravé les accès normaux à notre institution publique, les enfants de l'école Catteau-Horta se sont présentés en nombre sur les trottoirs et les bulles à verre ont soudainement disparu de la placette. Mais...

Le 8 janvier 2018, le Mont-de-Pitié a lancé la TANTEKE. Cette bière a été créée pour notre 400ème anniversaire en collaboration avec la brasserie En Stoemelings et l'Institut Meurice (campus CERIA). Elle rend hommage à la boisson du 17ème siècle en utilisant de l'avoine et de la verveine.

Le 16 octobre 2017, le gouvernement a décidé de renforcer les dispositions relatives aux paiements en espèces. Ces règles avaient initialement été introduites par la loi du 18 septembre 2017 relative à la prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme.

Il est rappelé aux acheteurs que l’article 314 introduit dans le Code pénal par la loi du 24 décembre 1993 prévoit que :